Carrefour de l'actualité

Vous êtes ici

Les rêves technologiques de Michel Besner

Par Catherine Florès
15 février 2016 - Source : Magazine Poly
15 février 2016 - Source : Magazine Poly

Président depuis 2015 de l’entreprise montréalaise Toon Boom animation, chef de file international dans le domaine des logiciels d’animation, Michel Besner, po 92, a voué sa carrière aux technologies de la création.

« J’ai toujours voulu associer créativité et technologie. Dès le début des années 80, je me suis passionné pour l’infographie. Durant mes études en génie informatique à Polytechnique, mon objectif était déjà de fournir de nouveaux outils de création à des artistes, tout en étant capitaine de mon propre navire. C’est pourquoi j’ai cofondé Kaydara, juste après mon baccalauréat, avec des partenaires rencontrés sur les bancs de Polytechnique. » Kaydara, spécialisée en outils de capture de mouvements et d’animation de personnages, a connu de francs succès sur le marché du divertissement, entre autres avec ses produits MotionBuilder et FBX, utilisés par les plus grands studios. Après la vente de Kaydara, M. Besner a poursuivi sa carrière dans l’industrie de l’animation, notamment chez Alias Systems, en tant que vice-président du développement, puis chez Autodesk, comme directeur principal de gestion des produits de la division média et divertissement.

En tant que gestionnaire, il tient pour fondamentales ces deux notions : l’importance du client et la notion de succès collectif. « Notre succès passe par celui de nos clients. Notre but premier n’est pas de vendre des logiciels, mais plutôt de voir nos clients réussir grâce à nos produits. » Cette vision l’a motivé à développer, au sein de Toon Boom Animation, un département entièrement consacré au succès client. L’entreprise, dont l’équipe d’une soixantaine d’employés se concentre essentiellement à Montréal, développe ses activités dans un marché mondialisé. M. Besner regarde l’évolution du secteur d’un oeil optimiste. « Les entreprises capables de créer toujours plus rapidement des outils de conceptualisation, d’animation et de production de haute qualité, et à des prix demeurant concurrentiels, ont beaucoup d’occasions d’affaires. On assiste en effet à une explosion de la demande de contenus, soutenue par la multiplication des canaux de distribution. Il faut aussi tenir compte du fait que tous les pays n’apprécient pas les mêmes styles de rendu. Une des forces de Toon Boom est de produire des logiciels s’adaptant à différentes techniques d’animation. »

L’esprit d’innovation de Toon Boom s’exprime, entre autres, par la voie qu’elle a choisie face à la bataille entre la 2D et la 3D qui fait rage depuis une dizaine d’années dans le monde de l’animation. « Le marché de la 3D est difficile, avec des coûts qui explosent, alors que le marché de la 2D reste stable. Nous développons avec plusieurs partenaires des outils performants qui proposent une convergence des technologies 2D et 3D », explique M. Besner. Pour lui, être créatif, « c’est porter un regard nouveau sur les choses, savoir les connecter de façon inédite pour les améliorer ou les transformer ». Son élan pour la créativité n’a pas été émoussé par les années d’expérience. « Mes études en génie m’ont appris à apprendre, ce qui nourrit mon intérêt pour les technologies nouvelles et mon envie d’apporter de nouveaux outils aux créateurs. Toutefois, la vie m’a aussi appris une chose importante : la famille doit rester prioritaire à l’ambition. Sans le soutien de ma famille, je n’aurais pas pu accomplir mes rêves technologiques ! »

À lire aussi

NOUVELLES |  30 mars 2016
25 ans de Folie technique : une formule gagnante  |  Lire
Magazine Poly |  6 mai 2017
Au cœur du laboratoire vivant de l’Institut TransMedTech  |  Lire