Carrefour de l'actualité

Vous êtes ici

Un regroupement d’expertises interdisciplinaires pour aider les entreprises à intégrer la durabilité

Pr Réjean Samson, Centre interdisciplinaire de recherche sur l’opérationnalisation du développement durable

Par Catherine Florès
10 janvier 2014 - Source : INNOVATIO

Les experts du CIRROD, premier regroupement stratégique en développement durable au Québec, ont pour objectif d’aider les entreprises à transformer leurs modes de production afin d’y intégrer les principes du développement durable, en les outillant pour évaluer l’impact de leurs activités, redéfinir leurs pratiques et modifier leurs procédés.

Pour la plupart des organisations aujourd’hui, l’intégration de la durabilité au cœur de leurs activités représente un des plus importants défis. « Un des principaux freins à l'opérationnalisation du développement durable est sans aucun doute la crainte des entreprises et le manque de connaissances », explique Réjean Samson, directeur général du du Centre interdisciplinaire de recherche sur l’opérationnalisation du développement durable (CIRODD). « Comment identifier les bonnes solutions? Comment s'assurer de leur durabilité réelle? Les facteurs à considérer sont multiples et les solutions ne peuvent être identifiées en vase clos. Elles font appel à de multiples expertises et à la mise en commun des résultats. »

C’est pour répondre à ce besoin que s’est formé le CIRROD, premier regroupement stratégique en développement durable au Québec.

Regroupement d’expertises pour catalyser la recherche en développement durable au Québec

Le CIRROD regroupe 15 chaires de recherche, 71 chercheurs provenant de 11 universités, de trois cégeps et d'un centre de transfert technologique. Ces experts sont reconnus dans les domaines de l'analyse du cycle de vie, de la responsabilité sociale des entreprises, de la réingénierie des procédés, du génie des procédés, des politiques et de la législation de l'environnement, de l'écoconception, de la symbiose industrielle, de la logistique verte, de la mesure et de l'analyse de la durabilité, de l'économie verte et de l'innovation durable.

Le CIRODD entend devenir le catalyseur de la recherche dans ce secteur stratégique pour le Québec. Sa programmation scientifique s'articule autour de quatre grands axes : la mesure du développement durable; les outils d'opérationnalisation en entreprise; les outils d'intégration socio-économiques; le transfert chez les utilisateurs.

« Notre objectif, c’est d’aider les entreprises à transformer leurs modes de production afin d’y intégrer les principes du développement durable et de devenir le catalyseur de la recherche dans ce secteur », déclare le Pr Samson. Le regroupement accorde une attention particulière à la dimension sociale du développement durable, avec un pôle spécifiquement dédié à ces questions.

Mieux outillées grâce au CIRODD pour évaluer l’impact de leurs activités, redéfinir leurs pratiques et modifier leurs procédés, en tenant compte des changements technologiques et de réglementations qui s’annoncent, les organisations pourront faire des choix éclairés par les critères de responsabilité sociale autant que par ceux de rentabilité.

Projets innovants dans des secteurs-clés

Les membres du CIRROD sont actifs dans plusieurs secteurs clés de l'industrie québécoise (aéronautique, agroalimentaire, foresterie, mobilité et transport, bâtiment et immobilier, TIC et mines). Ils mènent des projets avec plus de 200 entreprises, sans compter les ministères et les organismes publics.

Un des projets du CIRODD, mené avec Bombardier, vise à développer des pratiques de désassemblage et de valorisation des avions en fin de vie. Née du Consortium de recherche et d'innovation en aérospatiale au Québec (CRIAQ), cette initiative regroupe des universitaires du CIRODD (Université Laval, McGill) et des représentants industriels (Bell Helicopter, Aluminerie Alouette et BFI Canada).

Le « nuage informatique durable Telco » en partenariat avec Ericsson est un autre projet représentatif de la mission du CIRODD.  Il vise le développement d'une technologie de nuage informatique améliorant la qualité de service et réduisant la consommation d'énergie et la production de GES.

À lire aussi

NOUVELLES |  25 novembre 2013
Création du CIRODD - Plus de soixante-dix chercheurs se regroupent pour mettre en oeuvre le développement durable au Québec  |  Lire
NOUVELLES |  14 septembre 2015
Économie verte: Laure Waridel devient directrice exécutive du CIRODD  |  Lire